Cor au pied : comment traiter cette douloureuse affection plantaire et quels remboursements du podologue et des traitements contre les callosités ?

cor au pied

Le cor au pied est une manifestation cutanée à la fois disgracieuse et douloureuse qui se présente sous forme d'une accumulation de cellules mortes au niveau des plantes.

Le cor au pied peut être traité par la podologie, les pansements coricides ou les huiles essentielles qui dissolvent ces callosités. Il est aussi recommandé de porter des semelles orthopédiques et des pansements protecteurs pour empêcher la récidive de ces callosités aussi appelées œil-de-perdrix ou durillon.

Ces traitements des cors aux pieds sont bien remboursés par les mutuelles santé partenaires à « Mutuelledassurance.net » qui prennent en charge jusqu'à 60 €/séance de podologue, 400 % pour les chaussures et les semelles orthopédiques, etc.

Cor au pied : quels traitements et moyens de prévention contre les callosités choisir selon son état de santé ?

Le cor au pied est un épaississement localisé de la peau qui forme un durillon pour protéger les tissus sous-jacents des frottements répétés avec les chaussures ou des fortes pressions localisées en une zone précise cossée par une déformation du pied, etc. Cette affection touche principalement le dos des orteils, la plante des pieds et les talons.

Pour ces raisons, le traitement de 1er recours du cor au pied vise à soulager la pression sur les tissus internes du pied en enlevant une partie de la couche de cellules mortes par :

Traitement du cor au pied Recommandation
Soins de podologie : le podologue procède au gommage de la partie superficielle des callosités avec une râpe spéciale, etc. Le recours au podologue est recommandé à toutes les personnes souffrantes de cors aux pieds
Pansements kératolytiques et les crèmes exfoliantes : à base d'acide salicylique ou d'acide lactique, ces produits aident à dissoudre la kératine des peaux mortes. A utiliser avec précaution par les personnes diabétique
Huiles essentielles : les huiles essentielles de ricin, de gaulthérie ou de lavande assouplissent les durillons et éliminent l'excès de kératine. A éviter chez les personnes allergiques ou dont les cors sont causés par une déformation du pied
Chirurgie : elle traite les cors récurrents et leurs causes Envisageable chez la personne atteint de déformations des pieds ou des orteils qui causent ou aggravent l'apparition de durillons comme le hallux valgus, etc.

Traitement du cor au pied a choisi selon son état de santé

Dans le volet de prévention des cors aux pieds, plusieurs précautions permettent de prévenir la récidive de ces callosités et/ou de ralentir leur réapparition :

  • Eviter les chaussures trop serrées.
  • Bannir les talons hauts.
  • Recourir à des semelles orthopédiques.
Comparez les mutuelles en ligne et trouvez une offre santé qui remboursent le mieux les frais de traitement des cors aux pieds y compris la consultation d'un spécialiste en rhumatologie ou en orthopédie dans le cas où le durillon serait causé par une malformation du pied.

Cor au pied : quels remboursements des frais de traitements et de préventions des callosités ?

Les traitements et la prévention du cor au pied sont remboursés différents par la mutuelle et la Sécurité sociale :

Traitement du cor au pied Remboursement Sécurité sociale Remboursement mutuelle santé
Podologue - 25 à 60 €/séance pour 3 à 5 séances/an
Huiles essentielles - 150 €/an
Crèmes exfoliantes 35 % 100 %
Pansements kératolytiques 60 %
(100 % en cas d'ALD)
100 %
Semelles orthopédique 60 % 100 à 400 % de la BRSS

Exemples de traitements du cor au pied et de leurs remboursements

Les traitements les plus utilisés des cors aux pieds sont apparentés à des techniques de soins naturels. Dans ce cas, prendre l'une des meilleures mutuelles pour médecines douces est recommandé pour profiter de ces soins des callosités avec le moins de reste à charge possible.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×