Cor au pied : une douloureuse affection cutanée

cor au pied

Le cor au pied est une manifestation cutanée à la fois disgracieuse et douloureuse. Contrairement aux verrues d’origine virale, il se présente sous forme d’une accumulation de cellules mortes. Dés le début d’apparition de la cale cornée, il est conseillé de consulter un podologue.

Simulez vos devis gratuits sur « Mutuelledassurance.net » et choisissez une formule aux remboursements élevés des frais de santé. .

Cor au pied : causes et manifestations

Le cor au pied est un épaississement cutané sous l'aspect d'un cône jaunâtre. Il est généralement localisé sur le dos des orteils ou sur la plante des pieds et son traitement est pris en charge par les organismes assureurs comme Covea Risks, Alptis, etc.

Ces durillons se forment pour protéger les tissus sous-jacents des frottements répétés avec les chaussures, ou lorsqu'il existe une déformation du pied qui fait qu'une zone est plus sollicitée que la normale pour marcher.

Ces callosités causent une boursouflure sombre, rugueuse et douloureuse au touché, source de gêne importante.
Dans certains cas, un cor au pied peut s'infecter, notamment chez les diabétiques et la chirurgie devient la seule solution pour y remédier. Pour cela , il est nécessaire d'avoir une couverture santé à la hauteur des charges payées.

Simulez vos devis gratuits sur « Mutuelledassurance.net » et choisissez une mutuelle hospitalisation, maternité adaptée.

Cor au pied : traitements et prévention

Le traitement du cor au pied vise à enlever une partie de la couche de cellules mortes afin de soulager la pression exercée sur les nerfs et cela par :

  • Le gommage de la partie superficielle des callosités, préalablement humidifiée, avec une pierre ponce, une râpe spéciale ou par une lime à angle.
  • Application de crèmes exfoliantes à base d’acide salicylique ou d’acide lactique.
  • Utilisation de pansements spéciaux pour cors aux pieds.

Les cors récalcitrants nécessitent des interventions plus lourdes et se sont les séniors qui en souffrent le plus d’où l’importance d’avoir une mutuelle retraite.
Malheureusement, prévenir l'apparition des ces callosités n'est pas vraiment évident ; toutefois, le risque d'apparition peut être réduit par des actes faciles :

  • Eviter les chaussures trop serrées ou trop grandes.
  • Bannir les talons hauts.
  • Réduire le port de chaussures et privilégier celui des sandales, tangues et autre chaussons.
  • Recourir à des semelles orthopédiques.
  • Consulter pour vérifier si le pied souffre d’une malformation.

Choisissez une couverture santé efficace comme celles proposées April, Generali mutuelle, etc. pour vous garantir un suivi médical adéquat à tout âge.

Le comparateur « Mutuelledassurance.net » vous présélectionne les formules les plus adaptées à vos besoins médicaux et aux tarifs les plus concurrentiels. Alors, profitez-en !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×