Remboursement consultation rhumatologue : à combien les mutuelles et la Sécurité sociale prennent-elles en charge les prix des visites et soins en rhumatologie ?

Mutuelle remboursement rhumatologue

Un bon remboursement du rhumatologue par une mutuelle santé commence dès 200 % de la BRSS.

Ainsi, pour un spécialiste consulté sous ordonnance du médecin traitant en cas d'arthrite, de lombalgie, etc., les partenaires de Mutuelledassurance.net peuvent prendre en charge à plus de :

  • 110 €/consultation rhumatologue du secteur (2), face à un prix moyen de 80 €/visite
  • 140 €/consultation rhumatologue du secteur (1), qui coûte en moyenne 42 €/examen

Ces garanties complètent les prises en charge de la Sécurité Sociale plafonnées de 70 à 30 % de la BRSS selon que le patient consulte un rhumatologue en respectant le parcours de soins coordonnés ou non. Elles couvrent aussi les dépassements d'honoraires des spécialistes des affections osseuses, musculaires et articulaires.

Devis en 2 clics

De plus, les mutuelles partenaires remboursent bien les soins de rhumatologie comme les :

  • chirurgies de pose d'une prothèse articulaire pour éviter définitivement les infiltrations d'acide hyaluronique dont l'injection intra-articulaire n'est plus remboursable par la CPAM, etc.
  • cures thermales et différentes médecines douces (ostéopathie, ergothérapie, etc.) pour soulager l'arthrose, la tendinite, etc.
  • prothèses et semelles orthopédiques, l'orthopédiste, etc.

Vous souffrez d’un rhumatisme ou d’une affection de l'appareil locomoteur (os, colonne vertébrale, muscles, tendons et articulations) ?, comparez une présélection de mutuelles santé et trouvez au meilleur tarif une offre santé qui couvre bien les consultations et les soins de rhumatologie.

Remboursement rhumatologue secteur 1 ou 2 : comment les mutuelles santé prennent-elles en charge les consultations de ces spécialistes et lesquelles proposent les meilleures garanties ?

Un bon remboursement du rhumatologue par les mutuelles santé couvre le prix réel des consultations de ce spécialiste ; il couvre le ticket modérateur de la visite et les dépassements d'honoraires laissés à la charge du patient.

Ce remboursement est accordé suite aux différentes prises en charge de la Sécurité Sociale qui dépendent du respect du parcours de soins, du secteur de convention du rhumatologue, etc. :

Tarifs pratiqués selon le secteur d'activité du rhumatologue Montants remboursés par la Sécurité sociale Reste à charge sans intervention de la mutuelle
Consultations rhumatologue avec ordonnance (Dans parcours de soins)
Spécialiste secteur 1 : 25 à 50 €** 25 à 50 € x 70 % -1 €* = 16,5 à 34 € 8,5 à 15 €
Spécialiste secteur 2 : 70 €*** 25 à 50 € x 70 % -1 €* = 16,5 à 34 € 36 à 53,50 €
Consultations rhumatologue sans ordonnance (Hors parcours de soins)
Spécialiste secteur 1 : 35 €** 25 € x 30 % -1 €* = 6,50 € 27,50 €
Spécialiste secteur 2 : 70 €*** 23 € x 30 % -1 €* = 5,90 € 63,10 €

(*Participation forfaitaire, **Tarif imposé par la sécurité sociale, *** Honoraire libre moyen pratiqué)

Exemples des prises en charge du rhumatologue par la Sécurité Sociale avant les remboursements par une mutuelle santé.

Suivant les exemples, pour une consultation d'un rhumatologue conventionné au secteur (1) sur ordonnance du médecin traitant, les prises en charge par la Sécurité Sociale se font à 70 % (Taux maximum) des tarifs de base de 23 à 50 €/visite.

En revanche, si le patient consulte un rhumatologue sans ordonnance, la Sécurité sociale limite ses prises en charge à 30 % de la BRSS et plafonne ces dernières à 23 ou 25 €/visite. De plus, dans le cas où les rhumatologues sollicités sont conventionnés au secteur 2, ils peuvent facturer des dépassements d'honoraires qui augmentent considérablement les prix de leurs consultations.

Ainsi, l'assuré se retrouve avec un reste à charge important, à moins de choisir une excellente mutuelle pour palier à la faiblesse de la prise en charge par la caisse d'Assurance maladie (CPAM) des visites de rhumatologie.

Dans ce cas, pour calculer le meilleur taux de remboursement du rhumatologue à prévoir dans sa mutuelle, il suffit de multiplier les garanties de la mutuelle par la BRSS.

En général, une mutuelle qui rembourse de 100 à 200 % les honoraires du rhumatologue du secteur (1) suffit à couvrir intégralement les notes de frais de ces spécialistes aux honoraires maîtrisés, même en cas de consultation sans ordonnance du médecin traitant.

Par contre, pour un meilleur remboursement des rhumatologues du secteur (2) par les mutuelles, le taux conseillé est de 300 %. En effet, les excédents tarifaires facturés par ces médecins spécialistes font que le prix moyen d'une consultation en rhumatologie est de 70 € (soit 3 fois le tarif de base de la CPAM qui est de 23 €).

Selon vos besoins, et le rhumatologue que vous consultez habituellement, comparez les mutuelles santé qui remboursent le mieux les médecins spécialistes comme le cardiologue, néphrologue, etc., avant de choisir la formule santé qui propose le taux de remboursement qui vous convient :

  • 400 % de la BRSS par Swiss Life
  • 300 % de la BRSS par FFA, April, Apicil, etc.
  • 250 % de la BRSS par Apivia, Miel, ECA, etc.

Réalisez vos devis souscrivez depuis chez-vous une formule sans délai de carence pour bien rembourser vos consultations médicales.

Remboursement rhumatologue du secteur 1 ou 2 : que prévoir dans sa mutuelle pour une bonne prise en charge des consultations et soins de rhumatologie ?

De bons remboursements du rhumatologue par les mutuelles santé sont à associer à des prises en charge avantageuses des soins des articulations, muscles, colonne vertébrale ou des os.

En effet, les troubles de l'appareil locomoteur nécessitent des traitements longs et coûteux. Ainsi, en cas de maladies rhumatismales, il est recommandé de prévoir une mutuelle qui rembourse avec un taux de 300 % pour les :

  • Consultations du rhumatologue : les prix moyens des visites des spécialistes du secteur 2 avoisinent 70 €/visite (3 fois le tarif de base de la Sécurité sociale). De plus, de nombreuses affections motivent le recours à un médecin de l'appareil locomoteur : ostéoporose, tendinites, arthrose, hernie discale, etc.
  • Imageries médicales et analyses biologiques : selon la maladie rhumatismale à diagnostiquer, il est parfois nécessaire de recourir à plusieurs de ces actes comme la radiographie, IRM, scanner, analyse du sang, etc. Toutefois, ces actes sont bien remboursés par les mutuelles spécialisées qui proposent aussi jusqu'à 200 € pour l'Ostéodensitométrie non prise en charge par la CPAM.
  • Chirurgies et hospitalisation : un taux de couverture de l'ordre de 300 % permet de rembourser les honoraires des chirurgiens et les frais engagés pour traiter une maladie musculo-squelettique comme la libération du canal carpien, la hernie discale, les affections neurologiques (comme la sciatique), etc. Vu que ces maladies rhumatismales sont invalidantes, les mutuelles qui remboursent bien l'hospitalisation proposent aussi plus de 210 €/jour pour rembourser les frais de confort hospitalier, 175 % pour le transport médicalisé, etc.
  • Kinésithérapie : premiers auxiliaires médicaux intervenants dans le cadre des traitements rhumatologiques, les kinésithérapeutes sont généralement remboursés par les mutuelles en pourcentages des tarifs de base de la sécurité sociale (BRSS).
  • Atèles et orthèses de rhumatologie : elles sont souvent indiquées pour stabiliser une articulation ou un membre comme le genou, cheville, coude, épaule ou poignet/ main, etc. Ces équipements coûteux visent aussi à réduire les douleurs, prévenir les déformations ou de rendre les activités quotidiennes moins pénibles.

Pour les personnes souffrantes d'une atteinte au système musculo-squelettique, il est aussi recommandé de choisir une mutuelle qui rembourse à 100 % les Médicaments antalgiques et anti-inflammatoires prescrits pour traiter les maladies rhumatismales inflammatoires ou infectieuses, pour réduire les douleurs en cas de fracture, scoliose, goutte, etc., pour améliorer la mobilité des articulations en cas d'arthrose ou d'arthrite du genou, etc.

De plus, plusieurs mutuelles prévoient des forfaits spéciaux pour rembourser les infiltrations d'acide hyaluronique et autres produits pharmaceutiques prescrits par les rhumatologues, mais non pris en charge par l'Assurance-maladie. D'ailleurs, ces couvertures complémentaires santé accordent plusieurs autres forfaits avantageux pour rembourser les :

  • Acupunctures, ostéopathie et ergothérapie : les premières visent à soulager efficacement des maladies ostéo-articulaires de façon naturelle et sans effets secondaires. Quant à la 3éme médecine douce, elle est indiquée pour apprendre à pratiquer sainement les activités sollicitant fortement l’appareil locomoteur (sport intensif, travail manuel, etc.).
  • Cures thermales : recommandées en cas de pathologies comme la lombalgie chronique, arthrose, rhumatisme inflammatoire, elles sont remboursables jusqu’à 400 €/an par les mutuelles santé partenaires. Certaines de ces dernières remboursent même la thalassothérapie indiquée pour soulager les rhumatismes, les arthrites, etc.

Ces garanties sont à prévoir dans une formule santé pour personnes atteintes de maladies rhumatismales. C'est notamment le cas des seniors fragilisés par l'âge et qui sont les plus touchés par les rhumatismes ou l'ostéoporose dont les soins sont correctement remboursés par plusieurs bonnes mutuelles retraites pas chères.

A vous de demander des devis personnalisés pour choisir une bonne mutuelle santé avec les meilleurs remboursements des consultations des spécialistes des pathologies de l'appareil locomoteur (os, colonne vertébrale, muscles et articulations).

Remboursement rhumatologues et soins liés : pourquoi prévoir dans sa mutuelle de bonnes prises en charge de l'ostéopathe et du chiropracteur ?

Prévoir de bons remboursements des honoraires des rhumatologues par sa mutuelle santé, ainsi que de fortes prises en charge des séances d’orthopédistes, d’ostéopathes et de chiropracteurs, permet aux patients d’accéder à certains soins ostéo-articulaires dans les meilleurs délais et sans tracas financiers.

En effet, selon le secteur d’activités des médecins spécialistes en rhumatologie (1 ou 2), le patient compte, en moyenne, de 28 à 53 jours d’attente entre la prise de rendez-vous et la consultation.

Cette situation est la première conséquence de la baisse du nombre des rhumatologues en raison du vieillissement de leurs effectifs comme l’indiquent les statistiques avancées par la Société française de Rhumatologie.

Cette tendance risque de s'aggraver dans les années à venir en raison de l'arrêt d'activité de plus de 50 % des rhumatologues actuellement âgés de plus de 55 ans comme le montre le graphique suivant :

Réparation démographique des rhumatologues

De là, il est intéressant de vérifier l'existence de garanties spéciales podologues, ostéopathes et chiropracteurs dans les formules santé lors de demander vos devis détaillés sur « Mutuelledassurance.net ».

De plus, les avantages d'une mutuelle médecine douce pas chère deviennent un atout très appréciable.

Dans la même perspective, il est possible de prévoir le remboursement de plusieurs médecines douces qui soulagent les problèmes articulaires de la famille des rhumatismes (Arthrose, Arthrite, Goutte, Polyarthrite, etc.). Cela intéresse particulièrement les seniors désireux de se soigner par la naturopathie, les cures thermales, etc.

Il est même possible de privilégier les solutions naturelles à la médecine conventionnelle.


Evaluation 3.4 sur 5 / note basée sur 58 avis
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×