Mutuelles orthodontie : lesquelles remboursent bien les appareils dentaires pour adultes en plus des frais orthodontiques des enfants ?

Mutuelle orthodontie - Remboursement des frais

Une bonne mutuelle orthodontie rembourse jusqu’à 500 % des tarifs de base de la Sécurité sociale (193,5 €/semestre) ; soit plus de 1 500 €/an pour un appareil dentaire pour enfant.

Aussi, les meilleures mutuelles spéciales orthodontie, à comparer en ligne, prennent en charge les appareils dentaires et les soins orthodontiques pour adultes jusqu'à 1 250 €/an.

Des montants aussi élevés sont les 1ers critères à vérifier pour choisir une offres santé pour frais orthodontiques parmi le classements des meilleures mutuelles pour orthodontie adulte et/ou infantile à comparer sur « Mutuelledassurance.net ».

Ces remboursements varient d'une complémentaire santé à une autre d’où l’intérêt de recourir à un comparateur de mutuelles spéciales orthodontie pour trouver à tarif moins cher une offre santé avec de bonnes prises en charge des appareils dentaires et autres frais d’orthopédie dento-faciale remboursés ou non par la Sécurité sociale.

Découvrez dans la suite plus de détails sur les remboursements des soins pour enfants et adultes à choisir pour avoir une bonne mutuelle orthodontie avec un excellent rapport garanties efficace/prix pas cher.

Devis en 2 clics

Mutuelles orthodontie : quels remboursements des soins orthodontiques des enfants et adultes par les offres santé présentées sur le comparateur ?

Le comparateur des meilleures mutuelles orthodontie propose un classement des offres santé avec des remboursements exprimés en forfaits combinés avec des taux supérieur à 300 % des tarifs de base de la Sécurité sociale (CPAM).

Parmi le classement des bonnes mutuelles pour l’orthodontie des enfants et adultes figurent en 2021 :

  Orthodontie remboursée par la CPAM
(Orthodontie enfant)
Orthodontie non remboursée par la CPAM
(Orthodontie adulte)
Asaf Afps 400 % 500 €/an
Miel 500 % 599,85 €/an
SwissLife 500 % 750 €
April 500 % 1 250 €/an
Apicil 570 % 500 €/an

Liste de bonnes mutuelles orthodontie et exemples de leurs remboursements des soins pour enfants et adultes

Le tableau comparatif des meilleures mutuelles pour l’orthodontie liste leurs remboursements efficaces pour couvrir au maximum les tarifs des traitements orthodontiques pour enfants (moins de 16 ans) ainsi que des soins non pris en charge par la Sécurité sociale.

Pour cette raison, il est indispensable de comparer les mutuelles orthodontie afin de choisir une formule adaptée à vos besoins et qui rembourse bien sans délai de carence.

Mutuelle orthodontie : quels remboursements de 200 à 500 % choisir sur le comparateur pour de meilleures prises en charge des frais orthodontiques ?

Le comparateur de mutuelles orthodontie présente des complémentaires santé qui remboursent de 200 à 500 % de la BRSS pour les soins effectués avant l'âge de 16 ans (appareils dentaires, soins de contention, etc.) et des forfaits de 150 à 1 250 € pour les traitements hors-nomenclature (Soins non remboursés).

Dans ce cas, choisir une mutuelle à prix pas cher avec de bons remboursements des soins de correction des mauvaises postures des mâchoires et des dents nécessite de procéder comme suit :

  • Demander à votre chirurgien-dentiste ou médecin stomatologiste un devis détaillé des soins d’orthodontie à faire puis le transmettre à sa mutuelle pour l'analyser. D'ailleurs, ce service est proposé gratuitement par des assureurs comme MMA, AGF assurance, etc.
  • Calculer les remboursements de l'orthodontie dont vous avez besoins par la mutuelle en prenant exemple sur la grille suivante :
Taux de remboursements des mutuelles Montants de remboursements semestriels Montants de remboursements annuels
100 % de la BRSS*   (100 x 193,5 €*) = 193,5 € 387 €/an
  100
200 % de la BRSS*   (200 x 193,5 €*) = 387 € 774 €/an
  100
300 % de la BRSS*   (300 x 193,5 €*) = 580,5 € 1 161 €/an
  100
400 % de la BRSS*   (400 x 193,5 €*) = 774 € 1 548 €/an
  100

(*Tarif de base de remboursement de la Sécurité sociale)

Exemples des garanties des mutuelles orthodontie et du calcul de leurs remboursements pour un appareil dentaire accepté par la Sécurité sociale

  • Faire des devis comparatifs et présélectionner les mutuelles santé pour orthodontie qui proposent des remboursements suffisants sans exagération pour bénéficier de bonnes garanties au meilleur prix.
  • Privilégier les mutuelles spéciales sans délai de carence et celles qui proposent des bonus de fidélité. Elles font bénéficier de garanties à prise d'effet immédiate et rehausse les taux de remboursement sans augmentation des cotisations.
  • Choisir une mutuelle conventionnée avec un réseau d'orthodontistes et de centres de soins dentaires mutualistes afin de bénéficier de réductions tarifaires.

Il est à noter qu'à partir de 16 ans, les traitements d'orthodontie ne sont plus remboursés par la Sécurité sociale sauf en cas de chirurgie des maxillaires ou pour un seul semestre additionnel afin de terminer un traitement déjà entamé.

Dans ce cas, et afin de poursuivre les traitements de contention sans tracas financiers, il est possible d'opter pour l'une des mutuelles qui remboursent l'orthodontie à comparer gratuitement sur « Mutuelledassurance.net ».

Mutuelle orthodontie : quels remboursements additionnels prévoir lors de choisir sur le comparateur la bonne offre santé pour chirurgie orthodontique ?

Le comparateur des meilleures mutuelles orthodontie permet de prévoir dans sa complémentaire santé les remboursements les plus intéressants des frais de pose d'appareil dentaire, de contention et de chirurgie maxillo-dentaire.

En effet, en cas de traitement par chirurgie d’orthopédie maxillo-faciale, il est avantageux de disposer d’une mutuelle avec de bonnes prises en charge des opérations chirurgicales pour l'alignement et la coordination des dents et des mâchoires chez les enfants, les adolescents et les adultes afin de pouvoir bénéficier de garanties de l'ordre de :

  • 200 % pour rembourser les majorations tarifaires des chirurgiens-dentistes lors des premières consultations
  • 100 à 300 % pour le remboursement des imageries médicales comme la radiographie panoramique de la bouche, le scanner, etc., indispensables lors du bilan orthodontique
  • 300 % pour couvrir les dépassements d'honoraires des chirurgiens et d'anesthésistes en cas d'extraction d'une dent de sagesse ou d'une opération aux mâchoires
  • 400 % pour rembourser la pose d'implant ou de bridge en cas d'absence d'une ou de plusieurs dents (agénésie dentaire)
  • 300 % + 340 €/an pour le remboursement des appareils dentaires, portés en complément de soins prothétiques et implantaires.

Vu le nombre de garanties à prévoir pour avoir des prises en charge efficaces des frais liés à la chirurgie orthodontique, il est judicieux d'orienter son choix vers une bonne mutuelle dentaire avec des remboursements étendus aux dépenses susmentionnées.

Les meilleures mutuelles pour l’orthopédie dento-faciale ont aussi l'avantage de prévoir le remboursement des frais de soutien psychologique des enfants et adultes atteint d'un grave défaut à la dentition ou d'une mauvaise position des mâchoires afin de mieux accepter leurs différences et de gérer le regard des autres.

Ces suivis sont remboursables par plus d'une complémentaire santé efficace proposée par les partenaires de « Mutuelledassurance.net ». Ce dernier, vous invite à faire une comparaison gratuite des mutuelles les plus indiquées pour faire face aux retombées financières d'un traitement orthodontique lourd.

Mutuelle Orthodontie : la demande d'accord de remboursement est-elle indispensable et quand s'en passer ?

Le remboursement de l'orthodontie par les mutuelles nécessite l'accord préalable de la Sécurité sociale.

En effet, les complémentaire santé couvrent les frais de l'assuré après l'intervention de l'assurance maladie. Or, cette dernière impose une procédure de demande d'accord préalable avant de rembourser l'orthodontie des enfants.

En pratique, si un ayant droit de mois de 16 ans va réaliser des soins orthodontiques, le parent titulaire de la carte vitale auquel est rattaché l'enfant, doit en premier lieu compléter une demande d'entente préalable (formulaire S 3150 ou S 3155).

Ensuite, cette demande est à adresser au chirurgien-dentiste conseil de la caisse d'Assurance Maladie (CPAM). Une fois obtenu l'accord de cette dernière, les soins d'orthodontie de l'enfant sont à débuter dans les 6 mois qui suivent.

En revanche, la demande préalable est inutile en cas d'orthodontie pour adulte, vu que ces frais sont exclus des prises en charge de la Sécurité sociale et seules certaines mutuelles couvrent les frais orthodontiques des plus de 16 ans. Toutefois, il est conseillé de vérifier auprès de sa mutuelle les montants et les conditions de remboursement de l'orthodontie pour adultes avant d'entamer ces soins.


Evaluation 5.0 sur 5 / note basée sur 3 avis
Commentaire(s)
Isabelle
Selon l’avis de mon dentiste, ma fille a besoin d’un appareil dentaire. Le problème est que ma mutuelle actuelle ne rembourse presque rien pour l’orthodontie. Je vais donc devoir attendre la fin du contrat pour la résilier et prendre une autre avec de meilleurs remboursements. Je voudrais savoir s’il y a des mutuelles sans carence pour l’orthodontie afin d’éviter l’attente prolongée. Merci.
Répondre
Administrateur de Mutuelledassurance.net
La majorité des organismes mutualistes partenaires avec « Mutuelledassurance.net » n’imposent pas de délais d’attente avant l’activation de leurs garanties orthodontie. A vous de demander des devis pour vous faire un avis sur leurs remboursements et prix.
Répondre
Ajouter un Commentaire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×