Remboursement cardiologue : que proposent mutuelles et sécurité sociale pour couvrir les consultations et frais de soins en cardiologie ?

Remboursement cardiologue

Le remboursement de la consultation du cardiologue par les mutuelles santé varie de 100 à 500 % des tarifs de base de la Sécurité sociale (CPAM) soit plus de 200 €/visite chez un chirurgien ou un médecin spécialiste en cardiologie. Quant à l'assurance maladie, elle prend en charge à 70 % de ses tarifs de base, si le patient consulte un cardiologue du secteur 1 ou 2 sur prescription de son médecin traitant. En revanche, s'il consulte un spécialiste du cœur sans avoir été orienté au préalable par son médecin généraliste, le taux de couverture par la CPAM passe à 30 % pour les visites sans une ordonnance du médecin traitant.

Les partenaires de « Mutuelledassurance.net », remboursent aussi plus de 400 % pour les chirurgies cardiaques et les examens cardiologiques ; électrocardiogramme (ECG), échographie du cœur, coronarographie, etc.

Leurs garanties s'étendent également aux soins en cardiologie refusés par le régime de base comme ceux des médecines douces utiles en cas de cardiopathie ou pour stabiliser le rythme cardiaque.

Devis en 2 clics

Découvrez dans la suite, plus de détails sur les remboursements des consultations des cardiologues et des frais liés par le régime obligatoire et les meilleures mutuelles santé. Ces dernières sont à comparer lors de demander vos devis.

Remboursement cardiologue : comment avoir de meilleures prises en charge par la mutuelle et la « Sécu » des consultations et soins de cardiologie ?

Un remboursement complet des consultations d’un cardiologue est possible par une mutuelle santé avec des garanties à partir de 200 %, pour couvrir les tickets modérateurs et les dépassements d'honoraires de ces spécialistes.

En effet, les consultations des cardiologues du secteur (1), qui appliquent les tarifs de convention de l'assurance maladie, coûtent en moyenne 43 € et sont prises en charge à hauteur de 34,70 € au maximum par la CPAM. Quant aux prix moyens des rendez-vous chez les cardiologues du secteur (2), ils sont de 60 € avec un remboursement maximal de 34 € par la Sécurité sociale.

En effet, les prises en charge de la « Sécu » excluent les honoraires libres (Dépassements d’honoraires) pratiqués par les cardiologues du secteur 2 et les médecins non conventionnés.

De plus, le taux de la prise en charge des honoraires du cardiologue par l'assurance maladie varie selon que l'assuré respecte ou non le parcours de soins coordonnés; d’où, l’importance de consulter le cardiologue sur prescription du médecin généraliste (traitant) pour éviter d’importants restes à charge.

Le tableau ci-dessous donne plus de précisions sur combien rembourse la Sécurité sociale après une consultation chez les spécialistes en cardiologies :

  Tarif Tarif de base de la CPAM Taux de remboursement Remboursement de la CPAM
Consultation du cardiologue déclaré comme médecin traitant

Spécialiste secteur 1

25,00 € 25,00 € 70 % 16,50 €

Spécialiste secteur 2

Tarif libres 23,00 € 70 % 15,10 €
Consultation du cardiologue sans ordonnance du médecin traitant

Cardiologue secteur 1

60,00 € 47,73 € 30 % 13,32 €

Cardiologue secteur 2

Tarif libres 47,73 € 30 % 13,32 €
Consultation avec ordonnance du cardiologue correspondant pour suivi régulier

Cardiologue secteur 1

51,00 € 51,00 € 70 % 34,70 €

Cardiologue secteur 2

Tarif libres 47,73 € 70 % 32,41 €
Consultation avec ordonnance du cardiologue correspondant pour avis ponctuel

Cardiologue secteur 1

50,00 € 50,00 € 70 % 34,00 €

Cardiologue secteur 2

Tarif libres 50,00 € 70 % 34,00 €

Remboursements des tarifs de consultations de cardiologues du secteur 1 et 2

De son côté, la mutuelle santé intervient selon les taux de garanties choisis par l'assuré pour rembourser ses examens cardiologiques. Les meilleures d'entre-elles couvrent intégralement ces dépassements tarifaires en plus du ticket modérateur laissé à la charge du patient (de 8,5 à 26,5 € selon le secteur d'activité et le respect ou non du parcours de soins).

Par exemple, si un patient consulte un cardiologue de secteur (2) sur ordonnance de son médecin traitant dans le cadre du parcours de soins coordonnés, le coût de la visite est de 70 € et il est remboursé par la CPAM à 70 % d'un tarif de base fixé à 47,73 €.

Dans ce cas, le montant remboursé par la « Sécu » pour est de : (47,73 € x 70 %) – 1 € Participation forfaitaire = 32,41 €. Quant au reste à charge, il est de 36,58 €. Cette somme est remboursable de manière partielle ou totale suivant le taux de garanties prévu dans le contrat santé :

Prise en charge de la CPAM Taux de remboursement de la mutuelle Montant remboursable par la mutuelle Reste à charge de l'assuré
32,41 € 100 % 14,32 € 23,27 €
32,41 € 200 % 36,58 € 0 €

De plus, les garanties des mutuelles spéciales cardiologie remboursent les actes et les soins préconisés par le cardiologue, à savoir :

  • Les imageries médicales : des taux jusqu’à 400 % remboursent l'électrocardiogramme, l’artériographie, l'écho-doppler cardiaque, épreuve d'effort, et autres examens essentiels aux diagnostics cliniques. Des garanties à partir de 200 %, complètent le remboursement des analyses et des bilans, indispensables pour diagnostiquer les causes d'une atteinte au cœur ou aux vaisseaux et prévenir les ACV ischémiques.
  • Les médicaments : ils figurent parmi les premiers recours en cas de cardiopathies et sont couverts à hauteur de 30 % à 65 % par la Sécurité sociale (100% en cas d’ALD). Quant aux mutuelles, elles remboursent à 100 % les médicaments de toutes les vignettes prescrits en cas d’une maladie cardio-vasculaire (Angor, Tachycardie, Insuffisance cardiaque, etc.).
  • Contrôle du diabète, surpoids et cholestérolémie : ce sont les principaux facteurs déclencheurs des crises cardiaques et d'aggravation des maladies cardiovasculaires comme l’hypertension ou les cardiopathies coronariennes. Seules certaines mutuelles prévoient jusqu’à 70 €/séance pour le remboursement du nutritionniste et diététicien.
  • Le sevrage tabagique : c’est premier réflexe en cas de maladie cardiaque ; arrêter de fumer nécessite parfois de recourir à des substituts nicotiniques remboursés de l’ordre de 100 €/an par les mutuelles santé.

Les mutuelles qui remboursent bien les cardiologues couvrent aussi les frais d’hospitalisation en service de cardiologie. En effet, de nombreux problèmes cardiaques nécessitent de recourir à la chirurgie pour les traiter comme : pose d’un Stent ou valve cardiaque, athérectomie, cardioversion, pontage coronarien, chirurgie valvulaire, etc.

De plus, pour éviter aux assurés d’en arriver là, elles proposent des forfaits spéciaux pour les aider à prendre soin de leurs santés cardiovasculaires.

En effet, certaines offres santé couvrent l’abonnement à club de sport, vu les impacts positifs des activités sportives pour réduire le surpoids et réguler la cholestérolémie qui figurent parmi les principales causes des cardiopathies.

Les garanties des mutuelles sont variables et il est utile de demander des devis personnalisés pour les comparer en ligne afin d'être bien remboursé des frais de soins en cardiologie.

Remboursement d’une visite de cardiologue en urgence : que faire pour être remboursé après une consultation sans ordonnance ?

La consultation d'un cardiologue peut-être urgente au point de rendre le respect du parcours de soins coordonnés impossible en cas de problèmes liés au cœur, aux vaisseaux et aux artères.

Toutefois, il est tout à fait possible d'avoir un meilleur remboursement des consultations d’un cardiologue sans ordonnance par votre mutuelle santé, surtout si cet acte médical est sujet à des dépassements d'honoraires et des majorations tarifaires.

Pour cela, « Mutuelledassurance.net » vous donne quelques astuces à suivre en cas de maladie cardiaque :

  • Dresser à l'avance et mettre à portée de main une liste des cardiologues du secteur 1 afin de minimiser les coûts des visites effectuées sans rendez-vous.
  • Préférer les consultations dans les hôpitaux où plusieurs disciplines coexistent (Très utiles en cas de crise cardiaque) et sont remboursables par la sécurité sociale ainsi que les mutuelles dans le cadre d'une admission.
  • Souscrire à une mutuelle santé sans délai de carence avec des forfaits ou des plafonds de remboursements élevés pour couvrir les honoraires majorés des médecins spécialistes.
  • Choisir un cardiologue conventionné avec le réseau de praticiens partenaires à sa mutuelle pour profiter de tarifs maîtrisés et minimiser les restes à charge.
  • Veiller à ce que le cardiologue coche dans la feuille de soins la case « urgence » qui certifie que l'état de santé du patient justifie la dérogation au parcours de soins.

Dans tous les cas, l'obtention du bon remboursement de la consultation par un cardiologue, même en urgence, est accessible avec les couvertures santé complémentaires présentées à la comparaison en ligne par « Mutuelledassurance.net ».


Evaluation 3.8 sur 5 / note basée sur 31 avis
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×