Remboursement appareil auditif : combien proposent les mutuelles auditions et comment avoir de meilleures prises en charge des audioprothèses ?

Les remboursements des appareils auditifs par une bonne mutuelle spéciale audition prennent en charge intégralement les prix des audioprothèses de :

mutuelle remboursement appareil auditif
  • « Classe 1 », avec la garantie « 100% Santé » qui assure d'avoir un reste à charge de 0 €.
  • « Classe 2 », avec des forfaits jusqu'à 1100 €/oreille équipée de prothèse auditive ou avec des taux de 470 % des tarifs de base de la Sécurité Sociale (BRSS).

Ainsi, les meilleures mutuelles pour appareil auditifs, partenaires au comparateur « Mutuelledassurance.net », complètent les prises en charge des audioprothèses par la Sécurité sociale. De plus, ces mutuelles pour malentendants remboursent jusqu'à 100 €/an pour les piles des prothèses auditives, leurs frais d'entretien et les accessoires (écouteurs, embouts, coques, etc.).

Devis en 2 clics

Demandez vos devis gratuits pour comparer et choisir une mutuelle qui rembourse bien l'appareil auditif de votre choix et vous fait profiter de tarifs 15 % moins chers chez des audioprothésistes mutualistes partenaires.

Remboursement appareil auditif : quelles mutuelles audition complètent le mieux les prises en charge de la Sécurité sociale pour les malentendants ?

Les remboursements des appareils auditifs par les mutuelles spéciales auditions les plus avantageuses atteignent :

Mutuelle ou assurance santé Remboursements appareils auditifs classe 1 Remboursements appareils auditifs classe 2
Apicil Frais réels 100 % + 1 100 €/oreille/2 ans
April 100 % + 1 050 €/3 ans
Apréva 100 % + 650 €/oreille/an
SwissLife 1 100 €/an/assuré
Asaf Afps 100 % + 550 €/an/assuré

Exemples des remboursements des appareils auditifs par les meilleures mutuelles audition

Ainsi, la majorité des mutuelles audition à comparer en ligne, remboursent le renouvellement ou l'achat d'un premier appareil auditif au plus près du prix de vente en complétant intégralement ou en partie les prises en charge de la Sécurité Sociale qui correspondent en pratique aux montants suivants :

  • 210 € pour un malentendant de plus de 20 ans
  • 840 € pour un assuré atteint de déficience auditive et de cécité ou âgé de moins de 20 ans

Il est à noter que les meilleures mutuelles pour l'audition proposent d'autres garanties afin de rembourser efficacement les dépenses directement liées à l'achat d'un appareillage auditif :

  • un forfait de l'ordre de 100 €/an pour les frais d'entretien comme les réglages périodiques, changement de piles, accessoires (embouts, microphones, écouteurs, etc.) et maintenance. Certain de ces frais font l'objet d'une prise en charge limitée par la Sécurité sociale comme les piles. Le remboursement de ces dernières par la CPAM est plafonné à 0,9 € par plaquette de 6 piles dans les limites annuelles suivantes :
    • 10 plaquettes/an de Piles 10 (Code couleur Jaune)
    • 7 plaquettes/an de Piles 312 (Code couleur Marron)
    • 5 plaquettes/an de Piles 13 (Code couleur Orange)
    • 3 plaquettes/an de Piles 675 (Code couleur Bleue)
  • un taux de remboursement à partir de 200 % pour les dépassements d'honoraires en cas de consultations des médecins ORL (en moyenne 20 € supplémentaires), de bilans auditifs réalisés par les audioprothésistes, de soins d'otologie et de poses d'implants cochléaires par les chirurgiens.

Pensez à demander vos devis personnalisés pour profiter de l'expertise de ce comparateur et trouver en un tour de main une mutuelle sur-mesure pour malentendants.

Remboursements appareil auditif : quelle mutuelle choisir pour compléter au mieux les prises en charge des audioprothèses par la CPAM ?

Choisir une mutuelle qui rembourse bien l'appareil auditif qui vous intéresse et qui soit accessible à tarif avantageux nécessite de prendre en compte :

  • l'âge du malentendant
  • les prises en charge de la Sécurité sociale (CPAM)
  • la sophistication de l'audioprothèse de votre choix
  • le prix de vente de l'appareil auditif

En effet, les équipements correcteurs de surdité de classe 1 disposent de prix limites de vente fixés à 950 €. Dans ce sens, il est nécessaire de choisir une mutuelle qui rembourse au minimum :

  Assuré de moins de 20 ans Assuré de plus de 20 ans
Remboursement minimal pour 0 € de reste à charge selon le PLV 110 € 740 €

En revanche, les tarifs des aides auditives de classe 2 sont libres ce qui nécessite d'opter pour une mutuelle audition haut de gamme capable de rembourser au maximum du plafond autorisé par la loi soit 1700 €/oreille.

Ainsi, en fonction des coûts et de la classe d'équipement d'aide à l'audition, l'assuré a le choix entre les 4 types de prises en charge suivants :

  • remboursement conforme à la loi du « 100% Santé » : une mutuelle 100 % santé qui rembourse en totalité les audioprothèses de classe 1, appartenant au panier de soins minimum. Les solutions auditives couvertes sont : contour d'oreille classique, contour à écouteur déporté et intra-auriculaire. Elles répondent aux besoins essentiels en matière d'audition avec au moins 3 options : système anti-acouphène, connectivité sans fil, réducteur de bruit du vent, etc.
  • remboursement en pourcentage du BRSS : une mutuelle avec une garantie audition de 300 % complète les prises en charge de la CPAM jusqu'à 3 fois le BRSS (3 x 350 €). Ceci correspond à un remboursement de 1050 €/oreille équipée pour un malentendant de plus de 20 ans.
  • remboursement en taux du BRSS en plus d'un forfait : une somme forfaitaire est additionnée aux prises en charge en pourcentage du tarif de base de la CPAM. A titre d'exemple, le montant accordé pour un adulte par la sécurité Sociale et une mutuelle avec une garantie égale à 100 % + 350 € ; corresponds à un total de 700 € pour chaque oreille appareillée.
  • remboursement en forfait : un montant global annuel, bisannuel ou trisannuel est prévu pour couvrir au plus près des frais réels d'acquisition d'une aide auditive, qui coutent en moyenne 1500 €/pièce pour un équipement de classe 2. Les appareils électroniques correcteurs de surdité concernés incluent des fonctionnalitées avancés (rechargeable, sonorité naturelle, étanchéité, etc.). De plus, ce forfait est octroyé indépendamment de l'âge de l'assuré atteint de déficience auditive.

Maintenant que vous connaissez comment sont calculés les remboursements des aides auditives, il ne reste plus qu'à choisir une « mutuelle audition » adéquate, selon le procédé suivant :

  1. s'informer sur les prix des équipements de correction de l'ouïe auprès de votre audioprothésiste.
  2. déterminer les remboursements des appareillages auditifs à avoir de sa mutuelle pour compléter les prises en charge de la sécurité sociale.
  3. simuler vos devis en ligne pour comparer les garanties des meilleures mutuelles santé spéciales appareils pour surdité.

Remboursements de l'appareil auditif : comment améliorer ceux de sa mutuelle audition et de la Sécurité sociale sans cotiser plus cher ?

Profiter d'une meilleure prise en charge des audioprothèses par la CPAM et la mutuelle audition est possible sans augmenter ses cotisations, en suivant les conseils ci-après :

  • respecter le parcours de soins et commencer par s'adresser à son médecin traitant avant d'être orienté vers un spécialiste ORL.
  • consulter un audioprothésiste conventionné avec le réseau de soins partenaire de sa mutuelle santé (Kalivia, Carte Blanche, Santéclair, etc.) pour profiter de remises sur les prix des prothèses adaptées à son trouble de l'audition et sur les honoraires de ces professionnels de santé.
  • acheter un appareil auditif uniquement sur prescription médicale et le choisir parmi ceux conformes figurant dans la Liste des Produits et Prestations (L.P.P) remboursés par l'Assurance Maladie.

Il est également conseillé de faire valoir ses droits aux aides financières pour l'acquisition d'appareils auditifs notamment pour les :

  • malvoyants : ces assurés ont droit à des remboursements calculés selon les mêmes taux que pour les malentendants de moins de 20 ans
  • travailleurs atteints de maladies professionnelles : si la perte auditive est reconnue d'origine professionnelle, l'assuré social bénéficie d'une prise en charge à 100% de la part de la Sécurité sociale au lieu de 65 %
  • personnes handicapées : les salariés infirmes peuvent demander la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) qui donne droit à une aide financière plafonnée à 980 € pour l'acquisition d'audioprothèses.

Il est aussi recommandé de comparer les mutuelles santé qui prévoient le cumul du forfait audition non utilisé d'une année à l'autre. Ainsi, après 2 à 3 ans, le montant accordé devient suffisamment élevé pour rembourser intégralement le prix d'un nouveau dispositif.

Remboursement d'appareils auditifs par la mutuelle : comment renouveler les prothèses perdues ou acheter de nouvelles sans s'endetter ?

Prévoir à l'avance une mutuelle avec de bons remboursements en cas de renouvellement des appareils auditifs permet de se préparer financièrement à couvrir le prix d'achat de ces équipements. Toutefois, il arrive souvent de devoir acheter un sonotone avant la date prévue surtout pour un enfant qui a perdu le sien ou pour changer un équipement défectueux.

Dans ce contexte, les 4 conseils suivants aident la famille d'un malentendant ou la personne atteinte de déficit auditif à s'équiper les oreilles pour moins cher :

  • opter pour une mutuelle sans délai de carence afin de profiter d'un remboursement immédiat des appareils acoustiques, surtout pour les personnes atteintes de surdité lourde ou qui n'ont pas un appareil de secours.
  • acheter des audioprothèses d'ancienne génération avec moins d'option, généralement moins chères, mais toutes aussi efficaces, et en prendre soin afin d'assurer la pérennité et le bon fonctionnement des appareils auditifs.
  • choisir des aides auditives de classe 1 avec contour d'oreille classique, écouteur déporté, intra-auriculaire, etc., dont les prix de vente plafonnés aident à avoir un reste à charge égale à 0 €.

Maintenant, vous savez comment réduire le coût de vos aides auditives. Il vous reste le plus simple à faire : choisir une mutuelle audition qui les rembourse bien !


Evaluation 3.1 sur 5 / note basée sur 6 avis
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×