En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Remboursement de l'hospitalisation aux frais réels : quelle mutuelle prévoir pour éviter les restes à charge ?

Mutuelle hospitalisation pas chere – Remboursement

Un remboursement de l'hospitalisation aux frais réels nécessite de prévoir une mutuelle santé avec des taux suffisamment élevés pour prendre en charge les montants facturés par les cliniques et les hôpitaux en cas de séjour pour maternité, chirurgie, etc.

Pour cela, « Mutuelledassurance.net » vous présente des formules santé qui remboursent aux frais réels le forfait journalier, jusqu’à 500 % les honoraires médicaux-chirurgicaux, à 150 €/jour la chambre particulière, à 175 € les frais de confort (TV, lit d’accompagnant, etc.).

De plus, il vous propose de comparer les tarifs et les remboursements des frais d'hospitalisation par des bonnes mutuelles sans carence afin de choisir la moins chère et la plus efficace.

Remboursement hospitalisation aux frais réels : 3 étapes pour choisir une mutuelle santé aux meilleures prises en charge

Obtenir des remboursements de l'hospitalisation aux plus près des frais réels par une mutuelle santé nécessite de bien choisir sa formule santé en suivant les 3 étapes suivantes :

  1. Sélectionner les remboursements suffisants pour les coûts de chaque journée d’hospitalisation et les frais liés

    Une bonne prise en charge de l’hospitalisation couvre au plus près des frais réels le ticket modérateur des soins et des services reçus durant un séjour à l'hôpital laissés à la charge du patient après l’intervention de la sécurité sociale comme :

    • Forfait journalier : d’un montant de 20 €/jour à l’hôpital ou en clinique et de 15 €/jour dans un service psychiatrique, il est remboursé aux frais réels même par les mutuelles basiques et pas chères, il reste à l'assuré de choisir la durée d'hospitalisation prise en charge.

      En effet, de nombreuses mutuelles remboursent l'hospitalisation en psychiatrie ou en service de chirurgie pour une durée d'admission limitée à 30, 60 ou 90 jours par an.

      Il est à noter qu'il existe des situations d’exonération du forfait journalier pour aider à payer les frais d’hospitalisation par les bénéficiaires de l'ACS, les assurés hospitalisés suite à un accident de travail ou une maladie professionnelle, etc.

    • Frais de séjour : selon que l'assuré désir séjourner dans un hôpital public ou une clinique privée, il est conseillé d'opter pour un remboursement supérieur à 200 % surtout si la structure hospitalière est non conventionnée. D’ailleurs, plusieurs mutuelles partenaires prennent en charge à 400 % les frais du séjour ce qui permet de mieux couvrir les tarifs réels de l’hébergement
    • Dépassements d'honoraires : les médecins, chirurgiens, anesthésistes, etc., pratiquent des majorations tarifaires remboursées par les mutuelles à des taux de 100 à 500 % des tarifs de base de la sécurité sociale.

      Afin de choisir le taux le mieux adapté aux besoins de l'assuré et de ses ayants droit, il est indispensable de savoir calculer le remboursement d'une mutuelle pour hospitalisation. Voici comme exemple, le cas du remboursement d'une opération de l'appendicite par cœlioscopie :

      Exemple de reste à charge suite à une appendicectomie

      La prise en charge d'une appendicectomie par la sécurité sociale se fait à 80 % du tarif de base de 286.86 € (soit un montant total de 229,49 €). Ainsi, pour rembourser intégralement les frais de cette opération, il est recommandé à l'assuré d'opter pour une « mutuelle hospitalisation chirurgicale » à 200 % (583.22 /286.86 = 2).

      En revanche, en cas d’accouchement qui coûte en moyenne 1 200 € et remboursé à 100 % par la CPAM, selon le tarif de base fixé à 313,50 €, le calcul du meilleur taux de remboursement de l’hospitalisation en maternité par les mutuelles se fait comme suit : 1200 € (coûts réels) / 313,50 € = 4, soit un taux de 400 %.

    • Remboursement du transport sanitaire : les frais de déplacement liés à une hospitalisation (entrée et/ou sortie de l'hôpital) et prescrit médicalement, peuvent être pris en charge jusqu’à 400 % des tarifs de la CPAM qu’ils soient effectués en taxi médicalisé ou en ambulance.
  2. Sélectionner les remboursements adaptés au type d'admissions en hôpital :

    Selon le motif d'admission en structure médicalisée, des frais supplémentaires peuvent s'additionner aux dépenses précédemment citées et il est conseillé de prévoir à l'avance une mutuelle qui rembourse :
    • Les frais d'une hospitalisation en ambulatoire : une garantie de 100 à 200 % suffit à couvrir les tickets modérateurs des opérations et des soins réalisés en ambulatoire, ainsi que ceux des forfaits « Accueil et Traitement des Urgences » et « petit matériel » en cas d'admission aux urgences.

      L'importance de cette garantie résulte du fait que les soins et les chirurgies ambulatoires sont devenus le premier type de réalisation d'actes hospitaliers :

    • Taux et estimation des chirurgies ambulatoires

    • Les dépenses d'une hospitalisation de plus de 24 heures : pour une hospitalisation complète, des forfaits à partir de 90 €/jour sont à prévoir pour les frais de confort du patient et de la personne accompagnante (chambre particulière, téléphone, télévision, etc.) et des remboursements de 300 % pour les soins de suite et de rééducation fonctionnelle postopératoire (ergothérapie, kinésithérapie, etc.).
    • Les frais d'une hospitalisation à domicile : pour faciliter le retour chez soi, des personnes hospitalisées, les mutuelles prennent en charge les coûts des soins dispensés après sa sortie d’hôpital, notamment les honoraires des infirmiers libéraux.
    • Les frais d'une hospitalisation à l’étranger : les mutuelles santé prévoient des taux allant jusqu’à 300 % pour prendre en charge les frais hospitaliers imprévus et urgents (non-programmés) contractés à l’étranger.
  3. Comparer les rapports garanties/prix des mutuelles santé :

    Cette étape permet à l'utilisateur de vérifier en un clin d'œil l'ensemble des garanties susmentionnées et lui assure de trouver une formule santé adaptée à ses besoins au tarif le plus bas possible. De plus, la réalisation de devis comparatifs sur « Mutuelledassurance.net » est totalement gratuite et sans engagement.

Faites vos comparatifs mutuelles en 2 clics et accédez à de meilleurs remboursements de vos frais hospitaliers.

Mutuelle hospitalisation : comment choisir une formule pour rembourser aux frais réels l'hospitalisation à domicile ?

Pour être sûr d'avoir une bonne mutuelle santé avec des remboursements aux frais réels l'hospitalisation à domicile, il est particulièrement conseillé de prêter attention aux points suivants :

  • L'adaptabilité des remboursements aux coûts du suivi médicalisé : l'hospitalisation à domicile (HAD) est moins chère qu'un séjour passé en clinique ou en hôpital. Toutefois, elle a un coût (186 €/jour) qui varie considérablement d'une région à l'autre :

    Hospitalisation par regions

    Dans ce cas, des remboursements à partir de 300 % de la BRSS, suffisent pour éviter les restes à charge.

  • L'étendue des remboursements aux honoraires des axillaires médicaux : une garantie à partir de 200 % est conseillée face aux éventuelles majorations tarifaires pour les indemnités kilométriques, les soins pratiqués en jours fériés, de nuit ou le week-end.
  • Les services annexes : plusieurs mutuelles santé incluent dans leurs tableaux des garanties les services d'assistance à domicile, la garde d'enfants, la location de mobilier médical, etc.
  • La possibilité de profiter d'indemnités journalières : certaines mutuelles accordent des rétributions financières pour compenser la baisse de revenus de leurs adhérents hospitalisés.

Pour toutes ces raisons, avant d'adhérer à une couverture complémentaire santé, il est indispensable de collecter des informations sur les diverses formules proposées en ligne. C'est là tout l'intérêt de passer par le comparateur « Mutuelledassurance.net ».

Remplissez le formulaire du devis en moins d'une minute et comparez une présélection de formules pas chères et adaptées à vos impératifs de santé.


Remboursement hospitalisation aux frais réels par une mutuelle pas chère Evaluation 4.0 sur 5 note basé sur 4 avis
Commentaires
Julien
Salut,
J’ai hésité entre mettre ma question ici ou dans la page remboursement urologue. En fait, j’ai eu un cancer au niveau du testicule droit, j’ai été opéré et le chirurgien me l’a retiré.
Le même chirurgien m’a proposé de mettre un implant testiculaire pour comblé le vide et redonné à mes parties intimes un aspect naturel.
Donc ma question : Ai-je droit à la prise en charge à 100% par la sécu, ou doit-je prendre une mutuelle qui rembourse les chirurgies esthétiques ?
répondre
Administrateur de Mutuelledassurance.net
La pose d’implant testiculaire est prise en charge par la sécurité sociale car c’est une opération réparatrice surtout après une ablation à cause d’un cancer. De plus, la prise d'une mutuelle est conseillée pour rembourser les dépassements d’honoraires fréquents dans ce genre de situation.
répondre
Ajouter un commentaire