Remboursements des thérapies: quelles sont les disparités du système français ?

Remboursemnt des thérapies

Les remboursements des thérapies en France varient selon plusieurs facteurs.

Ils prennent en considération les types de soins proposés, les objectifs recherchés, le choix du thérapeute et plus particulièrement le lieu de traitement.

Dans l’objectif de vous fournir les informations nécessaires pour bien choisir votre couverture santé, « Mutuelledassurance.net » décortique les indemnisations du système de santé.

De plus, il vous offre la possibilité de comparer les garanties des meilleures compagnies du marché.

Remboursements des thérapies

Remboursements des thérapies : quels sont les soins conventionnels et leurs limites d’indemnisations ?

La médecine conventionnelle s’appuie sur des méthodes de soins scientifiquement prouvés. Ces pratiques curatives classiques visent à supprimer les symptômes d’une maladie ainsi que ses causes par des appareillages ou des traitements chimiques, chirurgicaux, etc.

Les remboursements des thérapies de médecine classique se déclinent en :

  • honoraires de médecins généralistes, praticien spécialiste, chirurgiens-dentistes, etc.
  • auxiliaires médicaux : celle des infirmières, des kinésithérapeutes ou des orthophonistes
  • analyses et examens de laboratoire
  • médicaments : ces produits pharmaceutiques sont remboursés selon la couleur de leurs vignettes (blanche, bleue et orange)
  • frais d’optique : c’est les dépenses engagées dans les verres, les montures et les lentilles de correction
  • petits appareillages : ils englobent les pansements, accessoires, semelles amovibles sur mesures, etc.
  • remboursement de l’hospitalisation, etc.

Les remboursements par la sécurité sociale de ces dépenses sont plafonnés à 80 % du tarif conventionnel.

De plus, plusieurs autres frais sont exclus de la prise en charge par l’assurance maladie :

  • les dépassements d'honoraires
  • la chambre particulière à l’hôpital
  • le lit d’accompagnement sauf pour les personnes avec des handicaps profonds
  • le forfait téléphone et télévision
  • les chirurgies esthétiques excepté celles destinées à réparer ou à reconstruire une partie du corps (Réduction mammaire, Traitement des brûlures, etc.)
  • le remboursement du psychologue si les séances sont effectuées hors Centre Médico-Psychologique

De plus en cas de non respect du parcours de soins coordonnés, les indemnisations par la sécurité sociale sont réduites. À cela s’ajoute le fait que ces indemnisations sont standardisées, même si les besoins sont différents d’une personne à une autre.

C’est là qu’intervient la couverture médicale pour compléter le remboursement des thérapies, faciliter l’accès aux traitements de confort, cibler les exigences de ses adhérents et leurs proposer des solutions adaptées à leurs besoins santé.

Vous aussi vous pouvez profiter de ces avantages, effectuez vos devis personnalisés sur « Mutuelledassurance.net » et choisissez des garanties sur-mesure.

Remboursements des thérapies : quelles prises en charge pour la médecine douce ?

La médecine douce trie profit de produits naturels et de savoir-faire traditionnels pour soigner le corps et l'esprit. Les traitements parallèles sont peu reconnus et généralement utilisés comme des complémentaires aux soins conventionnels

Les remboursements des thérapies alternatives, par la sécurité sociale, sont soumis à plusieurs conditions. En effet, ces techniques doivent :

  • être prescrites et pratiquées par un professionnel de la santé conventionné titulaire d’au moins un diplôme d’État de docteur en médecine
  • avoir un intérêt reconnu par le corps médical
  • être motivées par des maladies précises

Les médicaments prescrits lors des traitements de la médecine douce, comme ceux de l’homéopathie, sont indemnisés au titre des vignettes bleues, soit à hauteur de 35 % de la base du remboursement de la sécurité sociale.

Ces restrictions d’indemnisations vont à l’encontre de l’engouement des français pour les thérapies alternatives, surtout que ces méthodes coûtent en moyenne entre 40 à 100 € la séance.

C’est pour cela que certaines mutuelles proposent des prises en charge calculées sur la base du remboursement de la sécurité sociale ou des forfaits d’indemnisation intégrale des coûts de thérapies alternatives telles que l’acupuncture, la chiropractie, la moxibustion, etc.

D’autres organismes proposent même la prise en charge des frais de traitements plus importants tels que l’hydrothérapie, la thalassothérapie, les cures thermales, etc.

Faites des devis sur-mesure et découvrez les détails de remboursement des compagnies partenaires de « Mutuelledassurance.net ».